Soirée bien réussie pour ce 11 ème souper indien

Les préparatifs…1 2 3 4

La soirée…5

7

Le mot du président…

C’est ce samedi 24 septembre 2016 que s’est tenu « au foyer à Antoing » le 11ème  souper indien de l’asbl « scw-solidarité sans frontières » de Wez, qui a pour mission de venir en aide aux enfants défavorisés et favorise l’émancipation de la femme en Inde et Afrique.  
Ce souper copieux et convivial (réalisé par la traditionnelle  équipe motivée de Rebecca) a réuni plus de 185 sympathisants de cette noble cause.                                                                         
Son Conseil d’Administration  est fier d’avoir pu honorer et financer en 2015-2016 les projets qui avaient été introduits durant l’année par les différentes missions des Sœurs de St Charles en place. Chaque année, l’asbl finance près de 50.000€ pour des projets tels que mentionnés ci-dessous :

Pour l’Inde de l’Est,

  • l’asbl a pu venir en aide pour les études de 10 filles,
  • agrandir un puits d’eau potable et acheter des lits superposés pour l’internat de Yelagiri Hills,
  •  intervenir dans les frais d’école à Chennai/ Madras

Pour l’Inde du Nord,

  • participer à l’achat de mobilier pour une nouvelle classe et frais d’études (13 enfants) à Delhi
  • aide financière pour l’école Hindi et Anglaise à Kuru
  • nourriture pour 1 année scolaire pour 130 enfants à Dumka
  • finition d’un bloc sanitaire et achat de 50 lits superposés pour l’internat de jeunes filles

L’Inde de l’Ouest s’est vu octroyer des fonds,

  • pour du matériel hospitalier et soins médicaux à Bengalore
  • une intervention pour une formation citoyenne à Bhadravathi

Enfin en Afrique, en Tanzanie,  l’asbl est intervenue pour la prise en charge d’enfants de l’orphelinat de Kibao,

Tandis qu’en Ouganda, nous avons financé des besoins de base (nourriture et scolarité) à Nebbi.

A remarquer que durant cette année, près de 100 enfants ont aussi été parrainé grâce à la générosité de « parrains ».

Pour ce qui concerne les projets 2016, ceux-ci seront débattus lors d’un Conseil d’Administration en fin d’année, mais un d’entre eux retient déjà notre attention et plus particulièrement la participation à la construction d’un hôpital en Inde du sud (Gumminipondi à 60kms de Chennai/Madras) qui actuellement au stade de dispensaire doit passer au stade d’hôpital afin de mieux soigner les enfants et adultes malades du sida, particulièrement très touchés en cette région de l’Inde. Coût estimé du  financement : 50.000€.

Nous continuerons, bien entendu, à parrainer des enfants et financer les demandes existantes, parmi celles-ci figure aussi l’agrandissement de locaux pour une école en Inde du nord, mais la réalisation de tous ces projets dépendra des moyens financiers de l’asbl.

 Pierre VANASSCHE – Président

Le conseil d’Administration de l’asbl « Solidarité sans Frontières » est composé de :

 Pierre Vanassche : Président  (pierre.vanassche@hotmail.com)

Evelyne Batigny  : Vice-Présidente  (ebatigny@yahoo.fr)

Marie Françoise Decarpentry :  Secrétaire

Marie Thérèse Van Driessche : Trésorière

Sœur Stella : Administratrice

Christian Wattiaux : Administrateur

Ainsi que de 6 autres membres invités permanents :

Marie Paule Defenain  –  Sœur Thressia  –  Sœur Anselme  – Mia Vandaele  –  Jean Marie Kimpe  – Paul Gheysens  

Si notre objectif vous intéresse et souhaitez rejoindre notre équipe au sein du Conseil, merci de prendre contact directement avec le Président ou Vice Présidente (adresse mail ci dessus)

Pour rappel, le  n° de compte de l’association est le : BE46 7320 1696 3836.

Tout don au-delà de 40€ est déductible fiscalement.

 

Rencontre de l’ASBL avec les soeurs provinciales d’Inde et de Tanzanie

C’est à l’occasion d’une visite en Pologne ,pour fêter l’ouverture de la maison ,que les soeurs provinciales sont venues à Wez.

Cette rencontre était très importante afin que nous  puissions mettre un visage sur nos « correspondantes » et nous leur avions préparées une série de questions lors du précédent Conseil d’Administration.

Les soeurs des différentes provinces d’Inde, Tanzanie et Argentine ont commencé par présenter la situation actuelle de leur région.Elles nous ont partagés leurs préoccupations et leurs besoins en soulignant l’aide que nous avons apportée .

img_3676

 

img_3681

 

Soeur Joséphine. Provinciale d’Argentine.

La province compte 6 communautés et 25 soeurs. Elles travaillent dans trois maisons de repos, une école, un dispensaire et pour les oeuvres pastorales du pays.

 

 

img_3674

 

 

 

A gauche: soeur Josita . Bombai

Au centre : soeur Virgy .Chennaï

A droite soeur Sébasti . Province du Nord

 

Bombai:

L’administration générale de la Maison Mère se trouve à Bombai et compte maintenant 63 couvents.

Pour chaque province la spiritualité, l’éducation et les oeuvres pastorales sont primordiales.

Une soeur visite les prisonniers et fait le lien avec les familles.

Quelques femmes viennent apprendre la couture.

Chennaï:

Les soeurs interviennent dans le travail social, médical et dans l’éducation des enfants.

Elles ont 8 écoles dont 1 pour les universitaires et 1 pour former les futurs enseignants.

La province compte 23 maisons . La plupart se trouve dans les campagnes. Lorsque les soeurs souhaitent créer une communauté, elles commencent toujours par la créer dans un village.

Soeur Virgy remercie pour l’aide apporter pour le puits.Maintenant, il y a de l’eau, sinon il fallait acheter de l’eau.

Soeur Sébasti est responsable de la province du Nord.

Cette province comptent 7 états de l’Inde. Chaque état est indépendant. Chaque état a  un dialecte différent. Il faut parfois faire 50 km pour aller à l’hôpital.
Les soeurs effectuent un gros travail auprès des femmes et des filles et insistent beaucoup sur l’hygiène.

Il fait très froid l’hiver . IL n’y a pas de chauffage.

A Dumka 130 enfants se trouvent dans une même pièce . Les soeurs souhaiteraient pouvoir construire un étage.

img_3680

 

 

A gauche : soeur Jansy. Provinciale de Tanzanie et d’Ouganda

A droite: soeur Alénéa. Provinciale de Bungalore

 

 

 

Soeur Alénéa explique que la province compte 22 maisons.

Notamment:

•Un hôpital qui compte maintenant 200 lits et 200 étudiants qui souhaitent devenir infirmiers. Dans cet hôpital 300 malades par jour viennent en consultation.

Il y a en moyenne 250 accouchements par mois.

•4 écoles où l’anglais est étudié ainsi que le dialecte local.

•1 orphelinat

•1 maison pour femmes seules

img_3678

 

A gauche: soeur Jansy.

Provinciale de la Tanzanie et de l’Ouganda

 

 

 

 

Il y a 2 écoles secondaires à Iringa. Les classes comptent 50 élèves. Faute de place une centaine d’élèves sont refusés.

En 2008, un orphelinat a été créé et compte actuellement 9 filles.

22 enfants orphelins sont suivis par les soeurs dans les villages.

3 personnes handicapées souhaiteraient pouvoir venir à l’école.

Les soeurs souhaiteraient construire un dispensaire à Morogoro.

Soeur Jansy nous remercie pour l’aide apporter lors de la construction d’un puits à Morogoro.

En Ouganda, les soeurs travaillent dans deux pièces. Elles font l’école le soir et exercent la médecine naturelle.

Pour conclure nous avons reprisé aux provinciales que nous souhaitions avoir un suivi des dons faits dans les différentes missions et que nous attendions par retour des photos des enfants et des différentes réalisations.

Au nom de toutes les provinciales et des soeurs de Saint Charles, soeur Virgy a ensuite pris la parole .Elles  remercient du fond du coeur tous les donateurs et les membres du CA pour l’aide apporter .Très conscientes que notre que travail n’est pas facile alors que notre pays connaît aussi des difficultés économiques. 

Nous avons terminé notre rencontre par un partage très convivial et avons reçu un joli foulard en soie.

img_3689

 

 

Soeur Jaya nous explique les difficultés rencontrées avec le puits à Yelagiri

PROBLEMES RENCONTRES PAR LES MEMBRES DE ST. CHARLES

La partie sud du Tamil Nadu a rencontré beaucoup de problèmes d’approvisionnement en eau. Yelagiri, étant la région des collines, fût très affecté par le manque d’eau. La mousson n’a pas eu lieu. Beaucoup d’endroits dans le Tamil Nadu n’ont pas reçu d’eau depuis 24 mois. Nous avons rencontré une situation de sécheresse dans la plupart des endroits et spécialement à Yelagiri.

Nous avons 180 enfants à l’internat qui font partie des classes du Primaire jusqu’au niveau standard 12.

Ceux-ci viennent de familles très pauvres. Nous ne sommes pas capables d’en sortir sans eau. Les enfants n’ont pas d’eau et il est difficile de laver leurs vêtements et de garder les abords et locaux propres. Nous avons dû acheter de l’eau (600Rs pour un réservoir de 5000l). Ceci ne se révéla pas suffisant pour les enfants. Nous n’avons pas été capable de d’obtenir de l’argent de la part des enfants pour acheter de l’eau et avons prié Dieu pour avoir de la pluie. Nous avons également fait appel à de généreux donateurs pour qu’ils puissent nous aider à creuser un puits de manière à régler ce problème. Nous avons aussi approché l’association SCB en Belgique grâce à Sr Stella et Sr Theresia.

MESURES PRISES

Les généreux donateurs de SCB Belgique ont envoyé de l’argent pour creuser un puits dans notre campus. Après de nombreux préparatifs, un puits fût creusé en 2014 jusqu’à 730 pieds. Ainsi nous fûmes capables d’obtenir de l’eau de bonne qualité. Nous étions très heureuses et avons remercié le Seigneur et les donateurs.

Malheureusement, le niveau du sol où nous pouvions puiser de l’eau a baissé et le forage s’est révélé un échec. Nous avons dû à nouveau rencontrer ce problème d’eau très important.

AUTRES MESURES

Entre-temps, grâce à nos prières fervents et à la grâce de Dieu, Tamilnadu a reçu des pluies torrentielles en novembre 2015 et nous avions l’espoir de pouvoir puiser à nouveau de l’eau.

Malheureusement, les fortes pluies ont causé une stagnation de l’eau partout et l’eau sale à rempli le site de forage et la pompe immergée était couverte de boue ce qui a empêché son fonctionnement. Nous avons dû retirer 730 pieds de tuyau et la pompe afin de pouvoir nettoyer celle-ci et obtenir de l’eau. Cela a coûté à nouveau 120.000Rs.

Nous avons de nouveau approché SCB. Ils aiment tellement les enfants pauvres de l’Inde qu’ils ont dégagé 1500 EUR.

TRAVAUX ENTREPRIS

Nous avons d’abord fait appel à un groupe de personnes pour hisser la pompe et les tuyaux mais ils ne réussirent pas. Nous avons donc demandé à un autre groupe, muni d’équipements plus perfectionnés. Les photos en annexe montrent comment ils retirèrent les tuyaux et la pompe

puits 6 puits 2 puits 3 puits 4puits 5

Les tuyaux sont sortis: 37 tuyaux x 20pieds sont extraits et sont sur le sol

puits 9 puits 10

Vous pouvez voir le câble et la corde du puits

puits 11 puits 12 puits 13

Les tuyaux sont en train d’être retirés

puits 8

Nous avons découvert que la pompe devait être réparée car, comme elle n’avait pas servi pendant des mois, elle s’est trouvée bloquée par la boue et la saleté. A nouveau, nous avons dû faire appel à un autre groupe pour redescendre la pompe et les tuyaux et rétablir la connexion électrique. Grâce à Dieu la pompe fonctionne de nouveau et les enfants ont assez d’eau à boire et pour leur toilette.

Nous sommes immensément reconnaissantes aux Sœurs Stella et Theressia grâce aux efforts desquelles nous avons été capables de recevoir cette aide. Sans elles, nous n’aurions pas été capables de recevoir ce montant.

Voeux de Sr Virgy de Chennai (Inde du Sud)

Nous, les Sœurs de St Charles, province de l’Est à Chennai, Inde du Sud, sont heureuses de vous présenter leurs vœux pendant cette saison de joie.

Joyeux Noël et une heureuse année 2016.

Que Jésus vous bénisse, ainsi que votre famille, non seulement à la Noël mais tout au long de votre voyage terrestre.

Nous aurons une pensée spéciale pour vous lors de la messe de minuit.

Nous vous sommes reconnaissantes de votre générosité et souci des enfants pauvres d’Inde. Nous avons reçu votre aide pour le programme Mini repas et sommes touchées par votre esprit de partage qui est le sens de Noël. Par votre aide concrète, vous devenez partie de notre mission qui est de prendre soin des enfants pauvres et sommes fières de vous compter parmi nos collaborateurs pour remplir notre mission de compassion.

Votre aide nous est précieuse pour accomplir notre mission d’aider les pauvres. Presque tous les couvents organisent des centres d’enseignement gratuits en plus des collèges, écoles, dispensaires, hospices et autres centres apostoliques.. Nous donnons priorité aux plus pauvres des pauvres et rencontrons beaucoup de difficultés à assurer les activités journalières. Beaucoup de centres dépendent uniquement de nous, seuls quelques centres peuvent nous aider mais cela devient maintenant aussi un problème.

A Chennai se trouvent notre maison provinciale et une école jusqu’au 8ème niveau. Bien que Chennai soit une grande ville, nous en vivons assez loinet les enfants qui fréquentent notre école viennent des bidonvilles. La majorité vivent avec le maigre salaire gagné par les femmes qui travaillent comme ménagères, ouvrières d’usine, tailleuses etc.. La plupart des hommes sont ivrognes et drogués et se se préoccupent pas de leurs familles. Ce qu’ils peuvent gagner n’est pas suffisant pour acheter de l’alcool et ils exigent de l’argent de leurs épouses. Si elles refusent, elles sont battues et mise dehors de la famille. Les enfants sont les plus touchés et nous avons à les éduquer gratuitement et à conseiller et aider financièrement leurs familles pour leur nourriture, médicaments et autre dépenses.

Cette année a vu des pluies très abondantes à Chennai ce qui a ruiné les vies de beaucoup. Beaucoup de maisons étaient sous eau et les gens chercher des abris plus sûrs. Mêmenotre couvent fût sous les eaux pendant plus d’une semaine. Actuellement, il n’y a plus d’eau mais beaucoup de gens sont affectés par des maladies de toutes sortes avec fièvres virales et vomissements. Nous faisons de notre mieux pour les visiter et leur donner notre aide.

Tout ce travail est possible grâce à l’aide financière que nous recevons de gens généreux et motivés comme vous. Nous profitons de cette occasion pour vous remercier et le père Vijoy, notre médiateur, nous parle souvent de vous comme étant ses bons amis.

Nous vous souhaitons un Noël mémorable et une année 2016 remplie de grâces. Les parents et enfants vous adressent leurs remerciements et vous assurent de leurs prières ainsi que votre famille. Remettez nos salutations à tous les membres de votre famille ainsi qu’aux amis généreux qui vous se joignent à vous pour aider les enfants pauvres.

Amicalement

Sr Virgy supérieure provinciale Chennai

Nos plus vifs remerciements et les bons voeux de l’A.S.B.L

 

logo

 

Wez, décembre 2015

 

Chers amis et bienfaiteurs de l’asbl « Solidarité Sans Frontières »,

 

En cette période de fin d’année, l’ASBL Solidarité Sans Frontières est heureuse de vous souhaiter de joyeuses fêtes de Noël et de fin d’année en famille.

Comme les années précédentes, vos dons, vos parrainages et nos actions ont contribué à financer en partie des projets émis par les populations locales et les souhaits des Sœurs en place dans les différentes communautés établies en Inde et Afrique.

Ce geste aurait été impossible sans votre générosité et participation, c’est pourquoi l’ensemble des membres du Conseil d’Administration remercie très sincèrement, chacun d’entre vous, pour votre petite ou grande contribution à ce projet commun.

Comme rappelé régulièrement et comme vous pouvez le constater, par vous-même, sur notre site (scw-solidaritesansfrontieres.be), l’argent ainsi récolté est entièrement redistribué en faveur des personnes et régions que nous aidons,

Grâce à votre aide en 2015, nous pourrons notamment :

  • – Financer notre GRAND PROJET PHARE de l’année, à savoir fournir TOUS les lits superposés à plus de 130 filles de l’internat de Yelagiri Hills (600kms de Chennai),
  • – Participer à l’élaboration du forage d’un puits (700 pieds) afin de fournir de l’eau potable pendant la saison sèche dans cette région reculée du sud-est de l’Inde (Yelagiri Hills),
  • – Continuer à financer la construction d’un bloc sanitaire, ainsi qu’offrir 50 lits superposés pour l’internat de Dumka (Inde du Nord),
  • – Intervenir dans l’achat de matériel hospitalier, ainsi que participer à un programme d’émancipation de la femme dans la région de Bengalore (Inde de l’Ouest),
  • – Assurer la prise en charge des frais d’orphelinat et de nourriture pour des enfants orphelins dans des régions africaines de Tanzanie (Kiboa et Iringa),
  • – Aider financièrement à la scolarité et frais de nourriture dans une nouvelle région africaine que nous soutenons depuis cette année, à savoir l’Ouganda,
  • – Poursuivre ponctuellement notre aide en fourniture de nourriture et frais scolaires pour les enfants de toutes ces régions indiennes et africaines,
  • – Et enfin, et non des moindres parrainer plus de 100 enfants.

Pour tout cela, nous vous remercions encore très sincèrement, et vous envoyons pour 2016, tous nos vœux de Bonne et Heureuse Année 2016.

Qu’elle puisse vous apporter Santé, Joies, Bonheur, Succès dans vos familles et travail, ainsi que dans tous vos projets.

Avec toute notre Reconnaissance et Gratitude,

Au nom du Conseil d’Administration,

Le Président,

Pierre VANASSCHE

Noël

  • Une attestation fiscale sera envoyée dans le courant du 1er trimestre 2016 pour tout don atteignant la somme de 40€ effectué durant l’année 2015. Déduction fiscale valable pour la Belgique et la France.

Pour rappel, le numéro de compte IBAN de l’association : BE46 7320 1696 3836

  • Tous ces projets, les d’activités et remerciements des différentes régions que nous soutenons peuvent être consultés sur notre site internet :

www.scw-solidaritesansfrontieres.be

  • Pour vous informer plus rapidement, plus régulièrement et surtout à moindre frais (timbres) des activités de notre association ou si vous connaissez une personne de votre entourage qui souhaite être informée des développements de notre association, merci d’envoyer tout simplement un mail à l’une des adresses suivantes :
  • vanassche@scw-solidaritesansfrontieres.be   ou
  • batigny@scw-solidaritesansfrontieres.be

Bien entendu, les personnes ne possédant pas d’adresse informatique continueront à recevoir                                          les informations, comme d’habitude, par la poste.

 

 

 

Des nouvelles de Mysore et de Bangalore (Province de l’ouest)

Soeur Rita nous écrit:  Mysore e bangalore

bangalore« Chers Amis

Je suis contente d’écrire quelques lignes pour vous informer sur notre mission de Bangalore et de Mysore. Tout d’abord, je vous remercie pour l’aide généreuse que vous apportez à nos enfants et à notre mission de Mysore. Vous faites beaucoup de sacrifices pour aider notre mission et c’est vraiment un réconfort pour beacoup de nos enfants.

Les internats de Anbillam et de Sevasadhan furent ouverts en 1970 pour les orphelins et les plus pauvres. Nous avons actuellement à l’internat 60 enfants des villages environnants. Ils sont pauvres et n’ont pas d’habitations décentes. Certains de leurs parents sont alcooliques et la Mère est le seul soutien de la famille. Ils effectuent des travaux domestiques ou d’autres travaux très mal payés ce qui les empêchent de prendre soin de leurs enfants et de leur donner une éducation.

Nous les accueillons dans nos internats ou ils reçoivent nourriture, vêtements, abri et éducation ainsi qu’une éducation aux valeurs morales. Parmi les 60 enfants, 8 sont orphelins et la plupart n’ont qu’un parent. Nous avons 22 enfants dans la section primaire et le reste en secondaire. Certains vont à l’école de Nirmala (Kannada moyen) et les autres à l’école St Charles (Anglais moyen). Nous avons un professeur, deux gardiens et deux sœurs qui les encadrent après l’école et prennent soin d’eux.

Activités: encadrement scolaire, programmes culturels et de prise de conscience,

sorties, jeux et recréations.

Ils étudient bien et font bon usage des opportunités qui leur sont données. Grâce à votre aide, nous leur donnons du matériel scolaire (uniformes, sacs, cahiers….)

Ils sont heureux et travaillent bien. Ils pensent aussi à vous et à vos familles et prient pour chacun d’entre-vous. Nous sommes très reconnaissants de l’aide précieuse que vous leur apportez.

A Karunalaya Mysore, nous avons 78 handicapés mentaux et moteurs. Nous en prenons soin. Nous utilisons l’aide reçue pour offrir nourriture, médicaments et vêtements. Nous vous sommes reconnaissants de l’aide que vous apportez à ces personnes.

Je prie pour que tous vos projets se réalisent et que le Seigneur vous bénisse ainsi que votre famille.

En vous remerciant

Affectueusement

Sr Rita

Bangalore 5bangalore 4

Bangalore 2

    

Soeur Jaya nous donne des nouvelles de la machine à bougies ( l’inde du sud et plus particulièrement de Yelagiri Hills )

Voici le courrier reçu de soeur Jaya.
machine à bougies éNous sommes contents de voir que le bénéfice permet d’éduquer 20 garçons pauvres et fait vivre aussi quelques personnes….

 

« Chère Thressia,

Merci pour le mail que j’ai été contente de parcourir. Merci de parler en notre faveur.
Comme vous avez dit, nous avons maintenant reçu assez de pluie et le puits est rempli. C’est seulement un répit provisoire et nous avons besoin d’une solution permanente. C’est maintenant la saison des pluies pour Tamil Nadu et nous ne sommes pas en état de commencer le travail. Nous pourrons peut-être commencer en Janvier 2016.

Merci de continuer à nous porter dans vos prières et de nous garder dans la liste des nécessiteux. Merci beaucoup

En ce qui concerne la machines à bougies, je pense que Sr Victoria a envoyé un rapport, bien sûr, pour l’argent reçu et dépensé. Je joins les photos qui montrent comment les bougies sont confectionnées avec la machine que vous avez aidé à acheter. Ils fabriquent des bougies de différentes sortes et beaucoup de gens les achètent. Le profit réalisé par cette unité est utilisé pour l’entretien de 20 garçons pauvres qui séjournent à Nilavur. Quelques personnes sont employées et gagnent aussi leur subsistance. Merci de dire aux donateurs que nous leur sommes reconnaissants et que l’argent est bien utilisé pour les pauvres et ce pour quoi il y a été envoyé. OK

Merci, Thressia. Je suis contente de savoir que Rita est venue en Belgique et est restée chez vous pendant un certain temps. Prenez soin de vous. Je prie pour vous et aussi pour Stella.

Sr Jaya

machine à bougies 3machine à bougies 5machine à bougies1